BORN TO RUN – URBAN DECAY

Aujourd’hui c’est la palette Born to run qui est à l’honneur !  J’avais tellement hâte de l’avoir, et maintenant que je l’ai, et que je l’ai testé, c’est sans retenu que je vous dis tout.

Tout d’abord, sachez que lorsque cette belle palette Urban Decay a été conçu avec l’idée de voyage. Terminé les 4 palettes dans votre valise, la Born to run  est la palette tout en 1 !  Nous allons donc examiner ça de plus près :

En toute honnêteté la marque nous a habitué à mieux. Je m’explique.  La palette est en plastique contrairement au Naked que l’on connait toutes, ce qui fait qu’elle est plus simple, beaucoup plus simple, peut être trop ? La plastique est recouvert d’un papier avec des photographies de différentes villes. Oui, oui, les photos sont magnifiques mais je pense qu’aux delà de jolies photos et des couleurs, il y a avait la possibilité de vendre du rêve en travaillant davantage le packaging.  La Naked Heat est assez cohérente les couleurs de la palette se retrouvent dans le packaging et est associé à du feu, en même temps : c’est de la bombe !  Comme à son habitude chaque couleur dispose d’un nom et perso j’adore ! Vous ais-je dis que la palette pouvait clairement se plier en deux ? Regardez ci dessous ! :)

Les couleurs sont sublimes. Et je pourrais m’arrêter là.
Les couleurs sont étonnantes, et la palette contient 21 fards  (+ que les autres palettes d’UD)! Les fards sont très variés : des couleurs mattes et métallisées, en passant du mauve, au vert, ce qui propose un large choix de makeup des yeux à faire ! En effet, avec des tons plus chauds (weekender, punk et baja), cette palette me permet de faire des makeup passe partout, pour la vie de tous les jours.  Mais pas que, puisque les fars métallisés et ultra pigmentés  (big sky, wildheart, ignite et  radio) me permettent de faire des makeup plus élaboré, et plus adapté à une soirée ou à un restaurant en amoureux, et tout cela avec une seule et même palette !

Concernant la texture, je suis perplexe. Certaines couleurs sont assez crémeuses et c’est hyper agréable à travailler mais il y a des couleurs comme STILL SHOT qui sont très sèche, ce qui, par conséquent est dommage parce qu’il faut mettre plus de produit pour avoir une belle couleur, et la sécheresse du fard demande plus de travail avec le pinceau ! Mais de manière générale l’application des fards est facile, ils se travaillent très bien !

En parlant de pinceau, où est-il passé ?!  Parce que la marque conçoit une palette a emporté dans notre valise, mais si on fait le choix de prendre une seule palette, on veut se limiter en pinceau, et dans cette palette il n’y en a pas ! Je trouve ça très dommage puisque ce n’est pas en totale adéquation avec l’idée de voyage.

Pour terminer, même s’il y a des choses à redire (mais il y en aura toujours) je l’adore. La pigmentation est tellement forte et les couleurs tellement intense qu’elle vaut véritablement e coup ! Et comme chaque palette le prix de cette petite merveille est de 49 euros, et vous pouvez la retrouver sur Séphora.fr !

Je pense même pouvoir dire que c’est ma palette UD préférée ! Dîtes moi ce que cette palette vous inspire et si elle fait partie de votre collection :)

 

A bientôt dans l’métro !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s